Célébration du Jour de la Terre le 22 avril dernier à Kindia

vendredi 26 avril 2019, par Aurelie Cauwelier

LE JOUR DE LA TERRE

Le Jour de la Terre fut célébré pour la première fois le 22 avril 1970. Aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes dans 193 pays passent à l’action chaque année dans le cadre du Jour de la Terre. Au fil des ans, le Jour de la Terre est devenu le mouvement participatif en environnement le plus important de la planète.

CÉLÉBRATION À KINDIA

Pour célébrer le « Jour de la Terre », les écoles bénéficiaires du projet EduKindia se sont mobilisées à Kindia pour faire de cette journée du 22 avril une journée de sensibilisation sous le thème « Je protège mon environnement par le tri et la valorisation des déchets ».

Les 16 établissements bénéficiaires du projet Edukindia ont participé à cette journée, rejoints par les structures impliquées dans les domaines de l’eau, l’hygiène, l’assainissement, l’éducation, la santé, la protection de l’enfance et de la femme et les partenaires de la mise en œuvre du projet à Kindia.

Durant cette journée, de brillantes prestations artistiques ont été présentées par les élèves sous forme de sketches, de poèmes, de chants comportant des messages à destination des enseignants et parents afin d’encourager un changement de comportement.

Dans son discours d’ouverture de la cérémonie, le représentant de la commune urbaine de Kindia a salué l’initiative d’organiser de tel évènement avec les élèves. L’école, centre d’éducation, d’instruction et d’apprentissage constitue le lieu idéal de transmission des messages de sensibilisation tant pour les élèves que pour leurs familles.

Il a également salué l’engagement des 5 communes partenaires de l’agglomération nantaise dans l’accompagnement de la commune de Kindia à travers l’accès à des installations améliorées d’eau potable et d’assainissement dans ces établissements.

La clé pour encourager le changement de comportements et de pratiques passe par des actions d’information et d’éducation. L’assainissement représente un enjeu majeur tant pour la santé publique, que pour un développement durable du pays.

Cette cérémonie a été clôturée par la remise des kits d’assainissements composés de savons, balais, raclettes, brosses à pot et bouteilles d’eau de javel aux écoles du projet.

Mariama Abou CAMARA, Responsable du projet EduKindia