Journée mondiale de l’eau 2019 sous le thème : « Leaving no one behind / Ne laissons personne de côté »

JOURNÉE MONDIALE DE L’EAU 2019 SOUS LE THÈME « LEAVING NO ONE BEHIND / NE LAISSONS PERSONNE DE CÔTÉ »

L’eau, c’est la vie, le vivre ensemble, l’élément vital, central et constitutif de nos sociétés. L’eau est un bien commun en partage qu’il nous faut partout protéger, préserver, conserver. Mais l’accès à l’eau potable, c’est aussi et surtout l’accès à la dignité. Cet or bleu n’est pas un marché mais un bien commun de l’humanité. Le droit de tous d’accéder à l’eau et à l’assainissement est reconnu comme un droit humain depuis 2010 par les Nations Unies. Mais nous le savons, il ne suffit pas que l’ONU reconnaisse ce droit à l’eau pour tous pour qu’il soit réellement effectif. C’est un défi, un enjeu commun aux sociétés civiles dans le monde entier que de le faire reconnaitre et appliquer.

QUELLES ACTIONS ?

L’association Guinée 44 est vivement active à Kindia, en Guinée, pour favoriser l’accès à l’eau potable et à l’assainissement de tous ses habitants. Depuis 25 ans, l’accès à l’eau potable et à l’assainissement est l’un des engagements prioritaires des interventions de Guinée 44. Partenaire de la Commune de Kindia et à l’écoute des besoins de sa population, la gouvernance locale du secteur de l’eau est apparue rapidement comme une réponse pertinente au besoin majeur exprimé par les habitants de Kindia d’accéder à une eau de qualité et en quantité suffisante. Ainsi, l’association accompagne la Commune Urbaine de Kindia dans le renforcement de la gouvernance locale et des capacités techniques des services de l’eau et de l’assainissement.

Ayant noué un partenariat étroit avec la Commune Urbaine de Kindia et son Agence Communale de l’Eau et de l’Assainissement les actions conduites actuellement portent sur trois enjeux :
– La réhabilitation de la station de production et du réseau d’adduction d’eau potable de la ville, grâce aux soutiens techniques et financier du Syndicat des Eaux d’Ile de France (SEDIF) -425.jpgCrédit photo : Anyway Audiovisuel

– L’organisation d’un service de collecte et de traitement des déchets, grâce aux soutiens de l’ADEME et du Syndicat des Ordures Ménagères d’Ile de France
-434.jpgCrédit photo : Anyway Audiovisuel

– L’information et la sensibilisation autour des enjeux liés à l’eau, à l’hygiène et à la protection du cadre de vie auprès des acteurs éducatifs et des élèves dans le cadre du projet de coopération décentralisée EduKindia 2 mené grâce à l’engagement des communes de la métropole Nantaises (Basse-Goulaine, Bouaye, Orvault, Saint -Jean -de –Boiseau, Sainte-Luce-Sur-Loire), à leur soutien financier, à celui de la métropole, de l’Agence de L’eau Loire Bretagne et de la fondation du Crédit Mutuel. -433.jpgCrédit photo : Anyway Audiovisuel

Avec une croissance démographique de 3.5% par an, la population de Kindia double tous les 25 ans. A ce rythme, difficile de garder ou d’améliorer le niveau d’accès à l’eau potable sans investissements importants à la hauteur des enjeux. L’action de notre association s’inscrit dans une contribution au local pour créer les conditions du développement de ce service. Mais notre action, face à l’importance des besoins, ne représente en réalité « qu’une goutte d’eau », l’expression d’une solidarité, d’un soutien à la commune de Kindia et à travers elle à l’ensemble des collectivités locales afin qu’elles trouvent les voies et moyens d’exercer leurs compétences au service des populations. -429.jpg

Les projets conduits ont une vocation démonstrative, éducative, coopérative pour qu’au local chacun (élus, services, usagers, opérateurs) contribue à l’effectivité de cette gouvernance locale du secteur de l’eau et permette ainsi d’améliorer l’accès à l’eau potable par une meilleure prise en compte des besoins et des spécificités des quartiers, une meilleure organisation du service de distribution, la complémentarité des interventions, la cohérence et l’équité du service sur l’ensemble du territoire.

Le Directeur Régional de la Société des Eaux de Guinée / Kindia témoignait début mars : «Nous sommes très contents de nos partenaires à travers Guinée 44 qui apporte chaque année sa contribution au développement de l’usine de Kilissi, améliorant la desserte en eau de la ville. Nous pouvons être fiers des conseils et appuis de Guinée 44 qui nous permettent de prendre des engagements très ambitieux en termes de recouvrement des recettes du service. Malgré ces appuis sur le réseau déjà existant, nous rencontrons encore des problèmes de couverture, notamment au regard de l’accroissement de la population par rapport au rendement de l’usine, qui ne peut pas répondre aux besoins de toute la population de Kindia. Nous sollicitons toujours l’appui des partenaires pour la création d’un second site d’approvisionnement en eau potable puisque la demande est sans cesse croissante ».

Malgré le contexte politique parfois difficile et le long chemin encore à parcourir, Guinée 44 poursuit ses actions d’accompagnement auprès de la Commune de Kindia. Comme le disait justement Pascal PRAS, Maire de Saint-Jean-de-Boiseau, e, 2017 à l’occasion de la réalisation du film témoignage sur EduKindia, « Ces actions menées – au-delà de la solidarité – c’est de la liberté, c’est donner à chacun la possibilité de vivre dignement chez lui. »

Alexis Faya OUENDENO
Responsable projets – Gestion des déchets
Guinée 44