Lancement du nouveau projet EduKindia 3 – 2020 / 2023

D’EduKindia 2 à EduKindia 3 

Avec la fin de l’année scolaire 2020 s’est achevé en Guinée le projet EduKindia 2. Engagé en 2017, le projet aura permis à 10 établissements de Kindia et à leurs 8 097 élèves et 193 enseignant.e.s de bénéficier de nouvelles infrastructures sanitaires et d’un cadre d’hygiène adapté. 

Au regard de l’engouement des communautés éducatives, des parties prenantes du projet et des enjeux sanitaires restant dans les établissements de la commune urbaine de Kindia, un nouveau triennal EduKindia 3 s’engage pour les années scolaires 2020-2023. 

EduKindia: Késako ? 

EduKindia est un projet qui s’inscrit dans le cadre d’une relation de coopération décentralisée entre la Commune Urbaine de Kindia et des communes de l’Agglomération de Nantes. 

EduKindia est un projet qui s’articule autour de trois objectifs spécifiques: 

  1. Améliorer les conditions sanitaires des élèves et enseignants par la mise en place ou la restauration d’infrastructures sanitaires et d’adduction d’eau;
  2. Renforcer l’éducation à l’eau, l’hygiène, la préservation du cadre de vie par la définition et le déploiement d’une stratégie d’éducation et de sensibilisation par ou pour les établissements ciblés;
  3. Renforcer l’interconnaissance, l’ouverture au monde et aux autres des enfants des territoires de coopération (France et Guinée).

Quel bilan pour EduKindia 1 et 2?

Depuis 2013, EduKindia 1 et 2 ont permis d’améliorer les conditions de 16 établissements, soit 16 800 élèves et 411 enseignant.e.s, grâce à la réalisation de:

  • 15 systèmes d’adduction d’eau
  • 16 dispositifs de lavage de mains
  • 54 latrines construites et 53 latrines réhabilitées
  • 50 urinoirs
  • 16 comités de gestion des infrastructures
  • 44 enseignants formés sur les techniques de sensibilisation aux enjeux liés à l’eau, l’hygiène, l’assainissement et la protection du cadre de vie
  • la production d’une boîte à images dédiées à la sensibilisation à l’eau et l’hygiène
  • la conduite d’un évènement annuel dans les quartiers de Kindia sur l’hygiène et la protection du cadre de vie
  • la production de divers outils d’interconnaissance:

– d’une exposition photographique “Dimées Khâ Yarasigè” croisant les regards d’enfants et de photographes de Kindia et de Nantes sur la vie quotidienne des enfants (cf. Exposition EduKindia – Photos enfants / Exposition EduKindia – Photographes);

– d’un film de capitalisation à revoir ici;

– des supports de présentation des communes partenaires.

Les échanges éducatifs engagés entre les enfants de Nantes et de Kindia en 2019 – 2020 se poursuivent autour de la création d’une bande dessinée qui sera partagée à l’occasion d’un temps fort au printemps prochain. 

Lancement de EduKindia 3 : Juillet 2020 / Juin 2023

Une nouvelle année : un nouveau projet ! 

Suite au succès des précédents projets “Trois Rivières”, “EduKindia 1” et “EduKindia 2”,  EduKindia 3 prend naissance et ce de nouveau dans le cadre d’une coopération décentralisée entre Kindia et cinq communes partenaires historiques de l’agglomération de Nantes: Basse Goulaine, Bouaye, Orvault, Sainte-Luce-Sur-Loire et Saint-Jean-de-Boiseau. Une sixième commune, la Ville de Vertou, est en cours de réflexion et de décision pour rejoindre cet engagement de coopération mutualisé. 

Ce projet est rendu possible grâce à la contribution financière des communes partenaires, de la mobilisation du Fonds 1% Eau de la Métropole de Nantes ainsi que de l’Agence de l’eau Loire Bretagne. Le réseau Pays de la Loire Coopération Internationale soutient également la dynamique d’échange et d’éducation à la solidarité internationale que porte le projet, au travers de son dispositif TOTEM. 

Le projet EduKindia 3 est officiellement lancé en Guinée dans la salle de délibération de la Mairie de Kindia le jeudi 14 janvier 2021 en présence des représentants des huit établissements scolaires bénéficiaires ainsi que de tous les acteurs clés impliqués dans la mise en œuvre du projet, à savoir: 27 participants représentants d’organismes partenaires divers : Le Conseil Communal, la Direction Préfectorale de l’Education (DPE), l’APEAE communale, l’Agence Communale de l’Eau et de l’Assainissement (ACEA), les Conseils des quartiers concernés, le Comité de Coordination des projets “EduKindia”, les ONG Guinée44 et la GIZ.

Après l’installation des invités et la présentation de la physionomie de la salle, la séance a été ouverte par le discours d’Olivier MARCHE, Coordinateur Pays de Guinée 44. 

Les grands sujets débattus lors de ce comité de pilotage ont été :

  • La projection du film de présentation de Guinée 44 qui retrace les grands axes d’intervention de l’association;
  • L’historique des projets “EduKindia” dans le cadre de la coopération décentralisée entre Kindia et ses communes partenaires;
  • La présentation du projet (le cadre logique, les établissements retenus, les financeurs, etc.);

« Les acteurs éducatifs se mobilisent pour l’assainissement et l’amélioration du cadre de vie et des pratiques des habitants de Kindia »

Comité de pilotage EduKindia 3

 

 

 

 

 

 

 

L’objectif général reste inchangé : « Améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement de la population de Kindia et renforcer sa participation à la gouvernance de l’eau et de l’assainissement en démarrant par le milieu scolaire ».

Ce projet de coopération triennal propose une double mission:

En Guinée : 

  • améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement de la population de Kindia et renforcer sa participation à la gouvernance locale;
  • améliorer les conditions sanitaires en milieu scolaire : huit établissements scolaires ont été sélectionnés pour ainsi bénéficier de ces améliorations;
  • renforcer la compétence des acteurs locaux sur la gouvernance de l’eau et de l’assainissement et ses enjeux en milieux scolaires (animations, formations, échanges, initiations à la participation citoyenne, etc.);
  • faire évoluer le comportement des enfants dans le respect de l’hygiène et de l’environnement.

En France :

  • engager de nouvelles communes de l’agglomération nantaise;
  • renforcer la valorisation et le partage de la démarche;
  • développer de l’interconnaissance à travers les échanges scolaires entre les enfants afin de lutter contre le repli sur soi et le rejet de l’autre, de même que d’encourager à la solidarité. Les échanges déjà existant suite aux projets précédents d’EduKindia continueront, notamment à travers le jumelage de binômes d’élèves sur le projet des BD ainsi que dans de nouveaux échanges entre les enfants d’ici et de là-bas qui restent à construire.

Atelier BD

Atelier BD2

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez retrouver deux vidéos présentant ce projet BD : ici et ici.

EduKindia : Un dispositif original et innovant qui permet entre Guinéens et Français, de se connaître, de se comprendre, de construire de véritables solidarités et des liens structurants entre les deux territoires. Une action qui a vocation à être vulgarisée, renforcée, développée en Guinée et en France.

Affaire à suivre…